Ouest France

Ouest France
Jacques Lacarrière retrouvé - 30/12/2008

L'oeuvre de Jacques Lacarrière, voyageur et écrivain, amoureux de la Grèce, est en partie éclipsée par l'immense succès de son Eté grec (1976) et par ses derniers récits lies aux bords de sa Loire natale. L"association «Chemins faisant», créée par les amis de l'écrivain après son décès en 2005, lui consacre un premier «Cahier», éloigné de l'hagiographie comme des études savantes réservées aux spécialistes. Les textes alternent poèmes, récits et réflexions. Tous s'attachent a retrouver le cheminement de la vie dans le simple bonheur d'exister qui fit de Lacarrière un perpétuel découvreur d'êtres, de paysages, de mots. Ces «mots qui sont aux hommes ce qu'est la sève aux arbres», selon une expression de Sylvie Germain dans son évocation de Lacarrière. tandis qu'Yvon Le Men retrouve le «conteur» de vie dans les livres d'un homme qui visitait le présent grâce au passé qui ne dit jamais son dernier mot. Jean Loup Trassard psalmodie toutes les naissances qui font une existence tandis qu'Abdouramane Waberi raconte comment il prit vie aussi en arpentant les rues de Vilnius. En tout. 26 artistes se sont réunis pour saluer la mémoire d'un homme accompli qui est toujours là, pour nous dire: Va par les livres et les êtres pour renaître à toi-même et aux autres. Yannick Pelletier.
Naissances (Cahiers Jacques Lacarrière I), ed.Christian Pirot. 136 p, 18€.